La peinture de Samchyky. Une ancienne peinture décorative retrouve sa nouvelle vie

19 octobre 2020
Share this...
Facebook
Twitter

La peinture de Samchyky est un art populaire ornemental ukrainien utilisant des motifs floraux pour, à l’origine, décorer les murs des maisons dans des villages et protéger les familles contre tout malheur. Cette tradition artistique vient du village de Samchyky situé dans la région de Podillya et de Volynie. Aujourd’hui, cette technique n’est utilisée que par certains artistes spécialisés en la peinture de Samtchyvky parmi lesquels on retrouve Oleksandr Pazhymsky, Mykhailo Youzvouk, Serhiy Kasianov et Victor Rakovsky.

C’est notamment grâce à leurs efforts que la peinture de Samchyky est connue non seulement en Ukraine mais aussi à l’étranger. Les artistes peignent à nouveau des khatas (on appelle ainsi les maisons villageoises en Ukraine), peignent des tableaux et enseignent la peinture aux futurs artistes qui veulent devenir spécialiste de ce style. Ainsi, en popularisant cette technique artistique, la peinture de Samchyky devient de plus en plus connue et reconnue. Utilisée pour décorer des maisons, la peinture de Samchyky est également utilisée pour créer des cartes postales, des affiches, des calendriers et même des vêtements. Ainsi, la peinture de Samchyky retrouve sa nouvelle vie.

Faire revivre la tradition

La peinture décorative de Samchyky (ou tout simplement la Samchykivka) en tant que forme d’art décoratif a émergé dans le village de Samchyky, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, et s’est répandue dans la région de Volynie et de Podillya. Au fil du temps, la peinture était de moins en moins utilisée et après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la tradition s’est perdue.

Néanmoins, dans les années 1960, l’ethnographe ukrainien Oleksandr Pazhymsky a commencé à faire renaître la peinture de Samchyky. Cette initiative a été également soutenue par d’autres peintres, membres de l’association folklorique « Fakel » (appelée plus tard « Prosvit ») fondée par Oleksandr Parzymsky.

Avant que tout cela soit fait, il n’était possible de voir des exemples de cet art décoratif que sur les murs des maisons faisant, à la base, office de talisman.
A part la composante artistique et protectrice, la Samchykivka servit aussi de repère pour des jeunes hommes célibataires. Quand les murs d’une maison furent peints, cela signifia que dans cette maison vécut une jeune fille célibataire. Aujourd’hui, on utilise ce style décoratif sur des toiles ou sur du papier pour décorer des tableaux, des cartes postales, des affiches ou encore des calendriers. On peut également voir ce motif en guise de décor sur des créations en céramique ou encore des vêtements, etc.

D’un point de vue artistique, la peinture décorative de Samchyky n’est pas inférieure à celle de Petrykivka qui est bien plus connue en Ukraine et dans le monde. De ce fait, les artistes de la région de Podillya ont pour but de rendre tout aussi populaire la Samchykivka.

Région
ukrainer-map-large

Réserve nationale historique et culturelle « Samchyky », Volynie Vérifiez d'emplacement sur Google Maps

Victor Rakovsky, un des artistes pratiquant la Samchykivka, est en tête de l’école d’art populaire pour enfants dans le village de Samchyky. Dès son enfance, Victor était dans un milieu artistique : son père Hennadiy était peintre et l’amenait souvent dans son atelier artistique. En même temps, le père de Rakovsky avec Oleksandr Pazhymsky exploraient la Samchykivka oubliée. Ils ont été les premiers à relancer l’utilisation de cet art décoratif passé aux oubliettes. Puisque la tradition a été à peine perdue à cette époque, ils ont dû la recréer en faisant revivre ses particularités stylistiques.

Au collège, Victor a essayé pour la première fois la sculpture sur bois, puis la cuisson au four de ses sculptures pour ensuite passer à la peinture. Victor n’a pas trouvé sa manière de faire dès la première fois, il s’entraînait pendant des années pour affiner ses compétences pratiques ainsi que théoriques :

— Tout ne s’est pas fait en un jour, il m’a fallu beaucoup de temps pour cela : d’abord trouver mon style, puis mon caractère de peinture. Le tout était dans la composition des formes puisqu’il est très difficile de former un ensemble surtout s’il s’agit d’un ensemble thématique. Il faut connaître les lois de synthèse des couleurs, les lois de la composition. Et enfin, bien réfléchir à ce que chaque composition soit compréhensible.

Victor assure que le travail doit non seulement intéresser mais aussi montrer son symbolisme. C’est pourquoi les artistes étudiaient la tradition folklorique non seulement sur le plan artistique mais aussi sur le plan sémantique pour bien utiliser tous les outils de communication avec le public.

Il s’agit des sujets issus des chants de Noël, de l’art populaire ukrainien, des contes de fées, etc. Selon Victor, Oleksandr Pazhymsky a créé « la Chronique de la peinture de Samchyky » qui sert de référence pour les autres artistes se préparant à travailler dans ce style.

Aujourd’hui, depuis plus de 20 ans, Victor dirige l’école d’art de Samchyky. Avant cela, il était graphiste dans une école ordinaire à la ville de Starokostiantyniv (se situe près de Samchyky). Dans les années 1990, à Samchyky, il y avait aussi un atelier artistique, précédant la création de l’école d’art actuelle, où on enseignait les mêmes matières que Victor enseigne actuellement avec ses collègues.

Victor est successeur des affaires de son père et s’y implique beaucoup :

— Quand on a décidé d’ouvrir notre école d’art, nous nous sommes adressés au conseil départemental avec une telle proposition. Ils ont étudié notre demande et l’ont approuvée vu que la peinture de Samchyky a une forte identité et diffère beaucoup des autres peintures décoratives.

Cette école d’art où on enseigne à travailler dans ce style est unique dans la région de Volynie. À part la Samchykivka, on enseigne ici la technique de la peinture des œufs de Pâques, la technique de vytynanka (l’art du papier découpé ukrainien), la technique de peinture sur verre ainsi que certaines autres techniques de l’art décoratif ukrainien. Les matières obligatoires sont les suivantes : la peinture, le dessin, la composition et l’histoire de l’art. L’école est un lieu d’enseignement public rattaché au département régional de la culture.

L’école a été fondée en 1990, et depuis trois décennies, elle offre un enseignement à tous ceux qui s’y intéressent. Aujourd’hui, il y a environ 60 étudiants.

Victor se souvient comment, en 1989, il a pu visiter le festival international de peinture folklorique pour la première fois de sa vie. Cela s’est fait de manière presque illégale car en Union soviétique on ne tolérait pas vraiment les manifestations de l’identité artistique ainsi que nationale. Mais les artistes n’ont ressenti la liberté artistique qu’après la proclamation de l’indépendance de l’Ukraine.

De quoi se compose la peinture de Samchyky

La base de la peinture de Samchyky se compose des éléments suivants : un pot de fleurs, un arbre paradisiaque, un arbre merveilleux, un arbre- monde.

Les couleurs de base sont les suivantes : le jaune, le vert, le bleu et le rouge. Le tout peut être complété par du violet, du marron et du noir.

Tout commence par un croquis dessiné avec un crayon. Ensuite, on passe à la peinture aquarelle qui sert à marquer les couleurs qui seront présentes sur le tableau final. Les peintures principales (la gouache ou l’acrylique) sont utilisées pour montrer les couleurs, du clair au foncé. Ainsi, l’artiste se protège contre toutes erreurs. La couleur foncée peut éliminer la couleur claire mais pas l’inverse.

Grâce aux couleurs foncées, on peut créer la gamme de couleurs générale. Elle a toujours une couleur unificatrice qui est généralement de teinte foncée se démarquant des autres. Pour cela, on utilise souvent la couleur noire qui sépare deux autres couleurs différentes et crée de la profondeur.

L’artiste crée une histoire et son intrigue en réfléchissant aux personnages et aux éléments qui les entourent. La peinture de Samchyky est basée sur un « ornement de surfaces plates ». Cela signifie qu’on superpose les couleurs par surface ou par taches colorées sans leur donner de volume. Victor montre les oeuvres et explique :

— Un élément ne se cache pas derrière un autre élément. Les éléments passent entre les éléments. Ici, on voit l’espace et là, l’arrière-plan. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de volume et la peinture se présente étant plate.

La peinture de Samchyky est parfois confondue avec la peinture de Petrykivka bien qu’elles soient différentes toutes les deux. Quelques motifs et couleurs similaires font penser qu’il s’agit des différences selon les régions. Mais il faut savoir que dans la peinture de Petrykivka, l’artiste met deux peintures sur son pinceau et les applique simultanément d’un seul trait. Ainsi, on a une douce transition d’une couleur à l’autre. En revanche, la peinture de Samchyky repose sur un autre principe :

— Tout d’abord, on utilise des couleurs vives tout en conservant une certaine gamme de couleurs. On peut partir sur une gamme de couleurs chaudes, de couleurs froides, de couleurs neutres ou même des couleurs mélangées où on mélange les couleurs chaudes avec les froides.

La peinture de Samchyky est utilisée sur du papier, du carton, des cadres pour toile faits en bois, en paille, en écorce mais pas en plastique. Puisqu’il s’agit d’une peinture populaire, l’œuvre doit être conçue de façon appropriée.

Qu’est-ce qu’on peint ? Avant tout, des fleurs. Victor assure que sur une toile on peut représenter non seulement la couleur et la forme d’une fleur mais aussi son odeur. Les oiseaux sont aussi souvent représentés comme un symbole de fidélité, d’amour et d’harmonie dans la tradition de l’art populaire.

Les artistes peignent des animaux locaux, comme par exemple des chevaux, des chiens, des chats, des cerfs. La même chose se passe avec nos amis à plumes. Dans les différentes parties de la peinture de Samchyky, vivent des oiseaux traditionnels d’Ukraine : des hirondelles, des colombes, des corbeaux, des grues, des cygnes, des chouettes, etc. Parfois, on peut également voir des différentes personnes qui sont représentées de manière grotesque ou naïve. Après tout, il s’agit d’une peinture décorative qui n’a pas pour objectif de montrer la vraie image :

— On ne montre pas une image réelle, telle quelle. Le tout peut être un peu disproportionné et déformé puisqu’il s’agit d’une peinture populaire tout en ayant un style travaillé et simplifié en couleurs et en composition.

Populariser la peinture de Samchyky

Serhiy Kasianov est enseignant de la peinture de Samchyky. Il est atterri dans ce domaine complètement par hasard. En étant chauffeur de camion à l’époque, il a dû changer son emploi suite à un problème de santé. Dans les années 1990, Serhiy a déjà travaillé avec Victor (ils ont peint sur du verre avec une technique du sablage), et ensuite, il y a 10 ans, le nouveau directeur de l’école d’art l’a invité à enseigner la sculpture sur bois. Serhiy se souvient avec un sourire comment il est devenu membre de la « Confrérie de la Samchykivka » :

— J’ai commencé à dessiner petit à petit, à expérimenter un peu parce que, bon, comment être dans cet entourage et ne pas dessiner. C’était tout simplement impossible et il fallait profiter de cette occasion.

En cinq ans, Serhiy s’est fait certifié pour rejoindre l’Union des maîtres d’art populaire d’Ukraine. Avec ses collègues, Serhiy peint les murs des maisons non seulement en Ukraine mais aussi à l’étranger. On les invite souvent en Pologne, en République tchèque, par exemple. Là-bas, la peinture de Samchyky est assez populaire et demandée.

L’intérêt pour la peinture de Samchyky ne cesse de croître en Ukraine, surtout depuis ces quelques dernières années. Il y a trois ans, le groupe artistique UAmaze a commencé à populariser la peinture de Samchyky. D’abord, ils ont créé des calendriers pour ensuite passer à l’organisation des ateliers et des expositions. Le problème logistique était tel que les touristes, une fois arrivés sur place, n’allaient voir que les monuments architecturaux principaux du village de Samchyky tout en contournant les ornements qui n’étaient pas visibles de l’extérieur.

Néanmoins, les artistes ont décidé de changer cette situation en transformant tout le village en objet d’art. En fait, le village est devenu un véritable village-musée. Le projet historico-artistique « Nouvelle vie de la peinture de Samchyky » a été soutenu par la fondation culturelle ukrainienne. Le projet a duré trois mois au cours desquels les artistes ont peint 11 objets locaux : des palissades, des bâtiments municipaux (le bâtiment du conseil du village, l’école) ainsi que quelques maisons privées. Tous ces objets se situaient dans la rue centrale du village ce qui fait que même si un touriste allait au parc « Samchyky », il ne pouvait pas ne pas remarquer les ornements floraux pleins de couleurs vives.

Dans le cadre du projet, on a également publié des manuels pour débutants, des calendriers, des affiches et des cartes postales avec des illustrations. En outre, suite à l’ordre donné par le ministère de la Culture de l’Ukraine, la peinture de Samchyky a été inscrite à la liste du patrimoine culturel de l’Ukraine.

En 2019, à Kyiv, il y a eu une très grande exposition présentant des différents types de l’art décoratif traditionnel. Les artistes de Samchykivka ont présenté l’art de la région de Khmelnytsky. En 2019 également, il y a eu une autre exposition itinérante pour présenter la peinture de Samchyky dans la région de Dnipro, de Polissya, de Slobozhanschtschyna, de Zaporizhia, de Pryazovia et de la région de la mer Noire.

« Nouvelle vie de la peinture de Samchyky » est un projet extrêmement attractif non seulement d’un point de vue artistique, mais aussi d’un point de vue économique. Victor Rakovsky est convaincu que cela favorise le développement du tourisme dans la région de la Volynie. A partir de maintenant, on pourra inviter des touristes dans le village de Samchyky pour des visites de plusieurs jours :

— Pour que les gens puissent découvrir non seulement l’histoire du lieu mais aussi sa culture. La rive gauche de la rivière Sloutch est un lieu historique qui sert également d’un lieu pour artistes. Quand une personne vient chez nous, elle doit être surprise par ce qu’elle voit ici. Quelque chose d’intéressant, de coloré, et de tellement original.

Le but du projet « Nouvelle vie de la peinture de Samchyky » était de populariser la peinture de Samchyky pour que la tradition de cette peinture décorative perdure et ne se laisse pas oublier comme c’était le cas dans le XX siècle. Il est difficile d’être en charge de cette mission permanente pour seulement quatre artistes. En revanche, s’il y a 60 artistes, cette tâche devient bien plus réaliste.

supporté par

Ce matériel a été traduit par le soutien de l'Institut Ukrainien

Le dossier est préparé par

L'auteur du projet:

Bogdan Logvynenko

Auteure:

Valeria Didenko

Rédactrice:

Natalia Petrynska

Productrice:

Olha Schor

Photographe:

Mykyta Zavilinskyi

Opérateur caméra:

Pavlo Pachko

Oleg Sologub

Monteuse:

Anna Vorobjova

Réalisateur:

Mykola Nosok

Éditeur photo:

Oleksandr Khomenko

Transcripteuse audio:

Olia Stulii

Traductrice:

Lina Golovnya

Éditeur de traduction:

Mohamed Bedoui

Ukrainer est soutenu par

Devenir partenaire

Suivez l'expédition