Share this...
Facebook
Twitter

Leurs guitares sont en concurrence avec Fender et Gibson sur le marché mondial et représentent l’Ukraine aux salons internationaux. Elles se distinguent comme des objets artisanaux de haute valeur et se fabriquent dans un petit atelier à Bila Tserkva depuis 2016.

Quand la guitare de Oleksandr Dorochenko est tombée en panne, il a trouvé dans sa ville natale l’atelier de Vadim et Dmytro Gavrilenko, où les compétences et la passion des maîtres de guitares l’ont inspiré pour créer ensemble la marque Universum Guitars. En peu de temps, cette marque a réussi à conquérir les coeurs des musiciens connus et à devenir la décoration de la collection du gagnant du Grammy, John Patitucci.

S’occupant des activités publiques et organisationnelles, Oleksandr Dorochenko est le visage de « Universum Guitars ». Il conçoit également les instruments de musique. Cette personne est née à Bila Tserva, il trouve que cette ville lui donne le pouvoir créatif. Il a vécu à l’étranger pendant longtemps et considère le retour à la maison comme «le cadeau pour la vieillesse». Oleksandr décrit sa passion pour les guitares de la façon suivante:

— Tout est simple: un adulte garde un rêve d’adolescent. Dans les années 70, nous avons joué dans un ensemble vocal et instrumental. Ça ne s’appelait pas à cette époque « groupe de rock ». Ça s’appelait « Vikings », j’ignore pourquoi. Ensuite la vie d’adulte ne rendait pas possible d’être impliqué dans les guitares. Donc, plusieurs années se sont écoulées et l’ancien sujet est de retour.

Vadim Gavrilenko est le partenaire d’Oleksandr, l’ingénieur mécanicien qui fabrique les modèles conçus. Il croit que l’absence du talent l’a amené vers cette affaire:

— J’ai des amis embrassés par le Dieu. Je ne pourrai jamais jouer comme eux. Vraiment. En revanche, il vaut mieux être un bon charpentier qu’un mauvais guitariste.

Vadim fabrique les instruments de musique depuis 30 ans et est convaincu qu’il a eu la chance d’appartenir à la minorité de personnes qui ont trouvé le métier qui leur plaît. Il est fier de pouvoir distinguer l’odeur des 64 arbres différents qui sont utilisés dans la fabrication des guitares : de l’érable de Transcarpatie au grenadille d’Afrique.

En mode de « l’exploit de travail »

La fabrication de chaque guitare de « Universum Guitars » commence par une esquisse et la création d’un modèle en 3D sur l’ordinateur, qui est reproduit plus tard par des programmes spécifiques sur une machine de production. Ces méthodes permettent de concrétiser des idées innovantes. En particulier, ils font attention au microphone à condensateur, qu’ils ont inventé pour insérer au milieu d’un instrument complet, afin de faire passer la guitare du mode électrique à l’acoustique.

Les proportions dorées
Le principe de la section dorée est considéré le plus approprié sur le plan esthétique. Selon lui, le rapport entre la plus petite partie et la plus grande est équivalent à celui de la plus grande partie à l'ensemble.

Oleksandr explique qu’ils arrivent à obtenir un son particulier des instruments grâce à l’utilisation de proportions dorées. Il est convaincu que telles guitares incitent à être créatif.

En particulier, Oleksandr partage l’histoire de Vlad Debryanskiy qui, ayant pris dans ses mains l’instrument de « Universum Guitars », a créé un nouveau single après 8 ans de pause. Les maîtres de guitares continuent de collaborer avec ce musicien. Ils ont remporté un concours, grâce auquel les instruments de cet atelier de Bila Tserkva sont recommandés aux étudiants du célèbre Berklee College of Music (Boston, États-Unis).

Vlad Debryanskiy
Musicien américain d’origine ukrainienne, diplômé de Berklee, fondateur de American Music Academy (AMA) à Kyiv.
Share this...
Facebook
Twitter
Share this...
Facebook
Twitter

Les fondateurs distinguent deux phases de développement dans l’histoire du projet. La première phase est caractérisée par des expériences: d’abord, les modèles conçus ont été testés et après avoir reçu des avis, ils ont été affinés et re-testés. Le projet a débuté en février 2016 et en septembre de la même année les guitares de Bila Tserkva ont été présentées au salon international « NAMM Musikmesse » à Moscou. De tels événements du secteur musical fonctionnent plus pour la publicité que pour les ventes.

La seconde phase a commencé par un salon aux États-Unis qui a donné une impulsion à la transformation d’un projet créatif en entreprise. Oleksandr explique cette expérience comme suit:

— Si vous avez créé des instruments que tout le monde aime, vous devez maintenant créer des instruments dont tout le monde va jouer. D’abord, nous avons fabriqué le produit pour les connaisseurs de l’exotisme, les collectionneurs, les musiciens qui font des spectacles. Désormais, nous accédons à un public plus large, une ligne commerciale est en cours de préparation.

Les américains ont tendance à prononcer le mot « universum » du nom de la société comme « universal ». Cela lui prive de son fondement philosophique, il est donc décidé de renommer et de localiser la marque. Les guitares sont vendues aux Etats-Unis sous le nom « DAG » by « Universum Guitars ».

Share this...
Facebook
Twitter
Share this...
Facebook
Twitter
Share this...
Facebook
Twitter

Au-dessus du local de production, il y a un stand de présentation des guitares utilisées aux salons internationaux spécialisés. A côté — une galerie des photos des musiciens connus qui jouent des instruments « Universum Guitars ».

Sur les photos : Tommy Henriksen, qui est connu pour sa collaboration avec Alice Cooper, Hollywood Vampires, Warlock ; John Patitucci est le bassiste le plus influent du monde ; Tommy Emmanuel est le guitariste acoustique réputé et connu pour son style de jeu unique; Andrei Makarevich — leader du groupe « Machina vremeni » ; Sergo Chanturia — légende du rock ukrainien, et beaucoup d’autres. Les maîtres ont spécialement offert leurs instruments à quelques musiciens, tandis que quelqu’un les a rencontrés par accident. Oleksandr se souvient :

— El Di Emola est entré au magasin à Miami et a demandé de tenir cette guitare dans les mains. Il l’a bien aimé et a appris que c’est exotique – Ukraine.

El Di Emola
Guitariste de jazz américain bien connu.
Share this...
Facebook
Twitter
Share this...
Facebook
Twitter

Retour à la maison

De nouvelles connaissances donnent la possibilité à « Universum Guitars » d’entrer sur le marché ukrainien dans le futur. Le point risqué est que le seuil de prix sera corrélé avec les marques mondiales, car la qualité de la performance est identique. Le succès dépend de la confiance aux produits nationaux. Les instruments seront bientôt mis en vente dans les principaux magasins d’Ukraine.

Oleksandr demeure optimiste quant à la vie créative de la société:

Il est très gratifiant qu’un certain dynamisme soit apparu et que les gens recommencent à se lancer dans l’art, à jouer, à créer des groupes, à participer à des festivals. Les gens peuvent être fatigués de rester inaperçus. Une tendance majeure est apparue et un bon instrument est nécessaire pour transmettre des émotions.

Alors que « Universum Guitars » existe, plusieurs centaines d’instruments ont été créés, mais ils insistent sur le fait que la tâche n’est pas d’augmenter la quantité mais la qualité. Interrogés sur le succès commercial de l’entreprise, les fondateurs répondent avec l’invitation à venir l’année d’après et regarder de ses propres yeux. Après tout, leur projet est avant tout artistique et non pas commercial.

Le dossier est préparé par

L'auteur du projet:

Bohdan Lohvynenko

Auteure:

Maryna Sarajyn

Rédactrice:

Kateryna Lehka

Correcteur d'épreuves:

Olha Stcherbak

Productrice:

Olha Schor

Photographe:

Katya Akvarelna

Opérateur caméra:

Pavlo Pachko

Oleh Solohub

Monteuse:

Oleh Solohub

Julia Rublevskaya

Réalisateur:

Mykola Nosok

Éditeur photo:

Oleksandr Khomenko

Transcripteuse audio:

Myroslava Olijnyk

Traductrice:

Yuliya Leontieva

Éditeur de traduction:

Mohamed Moh

Suivez l'expédition